Interview : Découvrez le métier de producteur en agence de pub avec Hanna Zakouri

interview-metier-producteur-agence-de-pub-hanna-zakouri

Hello Hanna, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai 26 ans et je suis Creative producer, j’ai démarré en agence de pub à Paris chez Sid Lee après des études de Communication et Direction Artistique. Je n’ai jamais postulé en tant que DA. J’ai découvert la production en regardant des “Behind-the-scenes” et Making-of de séries et films américains puis grâce à mon premier job chez BBDO en Achat d’art. J’en suis presque tombée amoureuse tellement le métier offre des opportunités de rencontres et de synergies incroyables. J’ai quitté Paris pour New York en 2015 où je continue de produire et de faire de superbes rencontres artistiques.

Peux tu nous parler de ton parcours ?

J’ai étudié la communication et la DA à l’INSEEC Sup de Pub, après mon Master j’ai intégré le département achat d’art/ Production chez CLM BBDO. J’ai ensuite assisté pendant près d’un an le Directeur de la Production chez Sid Lee. J’y ai énormément appris car on m’a fait confiance et car il n’y avait pas un projet qui se ressemblait. Des spots TV, des dossiers de presse, des campagnes Print, des Events. De la recherche de photographes, de la supervision de VFX, en passant par la gestion des bons de commande et négociations de droits, jusqu’à la livraison des fichiers aux chaînes TV ; j’ai eu l’opportunité de toucher à tout. Je suis très reconnaissante de mon expérience chez Sid Lee aux côtés de toutes les équipes.

Au printemps 2015, j’ai décidé de partir étudier la production audiovisuelle à la New School à New York. A force de travail et de culot (il en faut il faut se le dire!) j’ai produit plusieurs types de contenu et travailler sur des prods en tout genre. Être Freelance m’a permis de vivre la pluralité du métier.

Pendant un an, j’ai assisté le réalisateur de clips et publicités Ryan Staake et étais en charge de la coordination des productions de son studio Pomp&Clout.

J’ai également assisté le réalisateur Nathan Silver sur son long-métrage The Great pretender et travaillé en tant qu’assistante plateau sur le tournage des séries Blindspot (NBC) et Crashing (HBO)

J’ai managé la production de la dernière Websérie de Kris Lefcoe “Giving Up” et ai travaillé chez Washington Square Films, où j’ai appris à rédiger des scripts coverages, les synopsis destinés aux producteurs et agents afin qu’ils décident ou non de produire un film.

De retour à Paris, j’ai rejoint la maison de production Carnibird, ou j’ai assisté les 3 producteurs lors de nombreuses compétitions. J’y ai découvert l’autre côté de la force, être aux côtés des réalisateurs pour pitcher leurs intentions de réalisation aux TV producers en agence et aux annonceurs.

Puis j’ai eu envie d’apprendre de nouvelles choses, l’animation en particulier. J’ai été Directrice de production chez Parallel Studio pendant un an. Une année professionnellement super enrichissante aux côtés des 3 Directeurs de Création passionnés et super talentueux.

J’ai finalement décidé de retourner vivre à NY et ai rejoint Meero en tant que Producer lors de l’ouverture du bureau New Yorkais en début d’année 2019.

Comment définirais-tu le métier de producteur en agence de pub ?

La production est par définition la réalisation concrète et matérielle d’une idée, d’un concept. Le producteur est le chef d’orchestre de la réalisation, il doit ressembler l’équipe la plus adaptée pour que le projet voit le jour. S’il s’agissait d’un concert, les musiciens seraient les créatifs en interne, les réalisateurs, photographes, illustrateurs, acteurs, techniciens, régisseurs, monteurs, retoucheurs. Une fois qu’il les a trouvés et réunis, le producteur doit rendre cohérent le jeu de l’ensemble en veillant au respect de la vision artistique du projet.

Tout commence par un insight consommateur, une stratégie, puis un brief et des solutions créatives pour y répondre.

Produire en agence – quel que soit le contenu et le média, c’est trouver les ressources tant humaines que matérielles adaptées aux besoins de l’annonceur. Peu de gens le savent mais c’est un métier très créatif, pas juste logistique ou financier. Accompagné du Directeur de Création et des créatifs, le producteur en agence intervient souvent dès la prise de brief et très tôt lors des compétitions car il va estimer la faisabilité d’un projet. C’est au producteur et son équipe de tout mettre en oeuvre dans le respect du budget et planning client. Des imprévus il y en a toujours, un bon producteur est avant tout un débrouillard qui ne laisse pas le stress le gagner.

Il/Elle doit connaître et comprendre les exigences des marques, des clients et les accorder avec des talents issus d’horizons variés. Un producteur de publicité nourrit son imagination et son réseau de tout: cinéma, graphisme, photo, scénographie, écriture, musique, architecture, peinture.

C’est un métier qui demande curiosité et sensibilité artistique, ainsi qu’une grande envie de rassembler et de coordonner.

Quelle est la campagne de pub qui t’as le plus marqué ?

Pour la prouesse technique du tournage et la créativité de l’expérience digitale interactive, je dirais la campagne Mercedes-Benz Shaped by sensations, réalisé par Wilfrid Brimo en 2013 https://vimeo.com/86090761

Le making of :

Pour l’intention, la perfection d’exécution et la narration, sans hesiter le film Designed by Apple

Quel est le meilleur conseil que t’as reçu un jour ?

“Hope for the best but prepare for the worst”

Espérez le meilleur; préparez-vous au pire.

Trois qualités indispensables pour être un bon producteur en agence ?

  • Humain
  • Curieux
  • Débrouillard

As-tu des sites, blogs ou personnes que tu suis pour t’inspirer ou te former que tu peux nous recommander ?

Ma veille “digitale” est quasi permanente, tous les matins je lis Creative Boom, Booooooom TV et ItsNiceThat car ils rassemblent plusieurs disciplines artistiques à la fois. Je m’abonne aux newsletters et comptes Instagram pour avoir un flux continu d’actualite creative. Je suis les agents, les boites de productions, les réalisateurs et photographes, les marques et agences que j’affectionnent mais aussi des musées, des galeries. J’adore aussi les Vimeo staff picks et le podcast Direct2Podcast. Pour ce qui est de la formation, j’utilises Skillshare.

Quels sont les outils que tu utilises au quotidien ?

La suite Google pour absolument tout: Gmail, Drive, Sheets, Keep…

Asana pour la gestion de projets.

Un bon vieux carnet pour faire des listes et mon téléphone bien sûr.

Un petit mot pour la fin ?

Vive le cinéma comme dirait Tarantino!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci de saisir votre non ici