Un PC, un café, un CV ~ Partie 2 La Structure

Dans ce second article du guide « Un PC, un café, un CV », nous allons nous attaquer à quelque chose d’un peu plus concret, souvent acquis par l’habitude, j’ai nommé la structure du CV. Ce deuxième opus va nous permettre de faire la transition entre la partie théorique et la partie opérationnelle.

L’individu de base (et j’en fais partie !) a tendance à éclipser cette partie assez lourde, mais une petite piqûre de rappel ne nous fera pas de mal ! Et en plus on va pouvoir faire le lien avec les questions du premier article, génial non ?

..


Rappelons avant de commencer, les questions utiles à se poser quand on souhaite entreprendre la création d’un CV, pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait :

Qui suis-je ?

Quels sont mes objectifs ? A quoi j’aspire ?

Qu’est-ce que j’ai fait dans ma vie ? Qu’est-ce que je fais actuellement ?

Qu’est-ce que je sais faire ? Qu’ai-je appris ?

Qu’est-ce que j’aime faire ?


..

BrainstormingA ce stade-là, votre feuille n’est plus blanche, pleine d’informations et de gribouillis ; on va pouvoir commencer à assembler le puzzle !

Avant toute chose, on va partir du principe que vous souhaitez faire apparaître les 5 rubriques traditionnelles du CV et garder une structure classique. Si vous souhaitez sortir de cette « norme », et rajouter une autre catégorie par exemple, cela est bien évidemment possible mais je vous conseille d’évaluer au mieux l’impact sur votre composition finale.

Comme dit précédemment, en France, on retrouve traditionnellement 5 grandes parties :

  • Les informations générales
  • Les formations universitaires et/ou professionnelles
  • Les expériences professionnelles
  • Ce qui est communément appelé compétences
  • Et enfin les activités extra-professionnelles

Globalement, il n’y a pas d’ordre à respecter, il s’agit simplement d’être cohérent et de mettre en avant vos points forts. Par exemple si votre force se trouve dans votre parcours professionnel et non pas dans vos diplômes universitaires, n’hésitez pas à mettre votre expérience en avant.

Le but maintenant va être de progresser ensemble. Vous allez pouvoir monter votre CV vous-même, et nous verrons par la suite comment le faire évoluer. J’insiste bien dessus, jouez le jeu, cela ne pourra être que bénéfique pour vous ! Prenez dix minutes, un quart d’heures, le temps qu’il faudra et complétez les catégories précédentes grâce à nos questions posées précédemment.

Progression-cv-reussite

Quelques aides :

Informations générales : le plus souvent dans la partie haute du CV, c’est là que vous allez mettre toutes les informations qui constituent votre identité. Comment vous appelez-vous ? Où habitez-vous ? Comment vous joindre ? …

On retrouve également le titre du CV, très important, et la photo. Répondez aux questions Qui suis- je, Quels sont mes objectifs et A quoi j’aspire, et vous serrez en mesure de remplir au mieux cette catégorie. Surement la partie la plus « facile » à compléter, je suis sûr que vous l’avez déjà fait !

Formations universitaires et/ou professionnelles : c’est à cet endroit que vous allez pouvoir exposer votre cursus universitaire et les formations que vous avez pu suivre. Les questions Qu’est-ce que j’ai fait dans ma vie ? Et qu’est-ce que je fais actuellement ? Pourront vous être utiles pour remplir cette partie.

Expériences professionnelles : doivent être mentionnées dans cette partie, vos missions précédemment effectuées au cours de votre vie. Qu’est-ce que j’ai fait dans ma vie ? Et qu’est-ce que je fais actuellement ? Sont d’excellentes questions pour vous apporter les réponses.

Compétences : le plus souvent, cette partie est subdivisée en deux sous-parties : les langues et l’informatique. Libre à vous d’adapter ce bloc à votre projet et à vos savoir-faire. Qu’est-ce que vous savez-faire ? Qu’est-ce que vous avez appris ?

Activité extra-professionnelle : pour clore le CV en beauté, cette partie appelé par la plupart des gens Centre d’intérêts, est consacrée à vos passions, ce que vous faites quand vous n’êtes pas au travail ou en cours. Qu’est-ce que vous aimez-faire ? Attention, à mon sens, cette partie est très révélatrice de l’individu, et peut faire pencher votre CV du bon ou du mauvais côté !

 

 

Si vous avez suivi ce guide, vous devriez avoir une ébauche de CV, une base solide pour la suite. Nous allons voir maintenant dans le détail chaque catégorie, comprendre ce qu’il est intéressant de mettre et de ne pas mettre dedans. Je vous donne rendez-vous dans le prochain article « Un PC, un café, un CV – Partie 3 Informations générales » pour voir ensemble comment renseigner la première partie de notre cher petit CV.

Abonnez-vous à la newsletter, c’est gratuit !



Nicolas Valente

Nicolas Valente

Aventurier du web à l'humour bancal, je partage avec vous mon avis et mes trouvailles sur des questions d'actualités qui me tiennent à cœur. Sinon j'aime bien la musique, c'est bien la musique.
Nicolas Valente

Nicolas Valente

Aventurier du web à l'humour bancal, je partage avec vous mon avis et mes trouvailles sur des questions d'actualités qui me tiennent à cœur. Sinon j'aime bien la musique, c'est bien la musique.